La légionellose

La légionellose

Champ d’application :

Les bactéries du genre Legionella sont des bactéries présentes à l’état naturel dans les eaux douces (lacs et rivières), dans les eaux stagnantes ainsi que dans les sols humides, les sédiments, les boues d’épuration et les composts. Dans des milieux où les températures se situent entre 25ºC et 45ºC, d’autres conditions sont également favorables au développement des légionelles, telles que les eaux stagnantes, les biofilms, la corrosion, le tartre et la présence de surfaces plus ou moins poreuses (plastiques, caoutchouc, silicone).

La gravité de la maladie va d’une toux sans gravité à une pneumonie rapidement mortelle.

On ne dispose pas pour l’instant de vaccin contre la légionellose ; D’où l’intérêt d’actions préventives de détéction de la bactérie dans les systèmes de circulations d’eau et d’air.

 

Si les conditions favorables à son développement sont présentes, les légionelles peuvent coloniser certains sites hydriques artificiels, par exemple :

  • Tour d’eau de refroidissement
  • Condensateur évaporatif
  • Réseaux d’eaux chaudes sanitaires
  • Eau chaude domestique (ex : pommes de douche)
  • Spa (bains à remous, jacuzzi)
  • Fontaines réfrigérantes ou décoratives
  • Humidificateurs
  • Systèmes de climatisation